La Commission des services juridiques veille à ce que l'aide juridique soit fournie aux personnes financièrement admissibles.

Les centres communautaires juridiques et les centres locaux fournissent les services d'aide juridique sur le territoire du Québec.